top of page

Améliorer son intelligence émotionnelle en 4 exercices.

Selon les psychologues Peter Salovey et John Mayer, l'intelligence émotionnelle réfère à la capacité de reconnaître, comprendre et maîtriser ses propres émotions et à composer avec les émotions des autres personnes. Elle est proche du concept d'intelligence sociale. ”



La gestion des émotions c'est comme courir. Avant de faire un marathon on s’entraîne, on apprend sur soi, ses limites, et on progresse. Il faut être patient, résilient et prendre conscience de ses progressions pour s'encourager.


Voici les 4 techniques pour réussir à faire preuve d’intelligence émotionnelle:

Pour faire preuve d’intelligence émotionnelle, il faut tout d’abord faire une introspection avec soi-même. Il ne faut pas seulement agir sur les symptômes. C’est important d’agir sur les causes pour anticiper la prochaine fois ses émotions. Pour cela, il faut comprendre quels besoins ont été inassouvis. (Cf les 6 besoins internes de chaque humain).



1- Comprendre que les circonstances sont neutres


Notre interprétation des pensées est unique, et subjective. Cependant, les circonstances et les événements sont neutres pour tout le monde. Une mort, une naissance, un bruit, un doigt d’honneur etc… Vous m’avez compris, tous ces faits sont neutres. C’est nous qui décidons d'interpréter ces éléments d’une manière qui nous est propre. C’est pourquoi, parfois nous ne comprenons pas notre réaction ou celle des autres suite à une circonstance.


2- Méditer


C’est prouvé scientifiquement que la méditation aide à prévenir les pensées négatives et à long terme si tu pratiques régulièrement la méditation (plusieurs fois par semaine). Elle peut aussi diminuer le niveau d’activation de ton amygdale (qu’est ce qu’une émotion).



3- Être bienveillant envers soi-même


Apprendre à se parler gentiment. Pourquoi je le ferais pour mes amis quand ils en ont besoin et pas à moi-même quand j’en ressens le besoin?

J'aime cette métaphore de me dire que désormais, je forme une équipe avec moi-même. Mes coéquipiers sont par exemple ma confiance, mon énergie, ma volonté, mon corps, mes sentiments. En tant que chef d'équipe, on a un but commun, c'est d'avancer ensemble et d'être épanoui. Je vais créer une relation de confiance entre tous ces membres pour y parvenir. Cela passe par les motiver, les écouter, les accepter, les complimenter, et évidemment les aimer.


Par exemple: je n'ai pas fait mon travail, il me reste un jour pour le finir. Dans mon équipe le n°4, mon stress va être en surrégime.

Le n°8, mon énergie va être épuisée de cette journée.

Le n°10, mon estime va l'avoir mauvaise car je n'ai pas rendu un travail parfait.

Le résultat est déplorable car j’ai une note moyenne, des joueurs fatigués et tendu. Comme je suis le chef de mon équipe, je ne vais pas blâmer le n°2 par exemple (ma procrastination). Je vais assumer nos erreurs et créer de la cohésion. La solution pour ne pas reproduire cela: Apprendre à se connaître, s'écouter, s'accepter et agir. Il faut que mon équipe soit consciente que lorsqu’on déroge à une promesse, on envoie un signal négatif à tout le monde.


4- Ecrire


Voltaire disait "L’écriture est le peinture de la voix”.

J’aime beaucoup cette citation, car je trouve qu'écrire son flot de pensées, peut être interprété comme peindre un tableau abstrait de soi-même. Ce que j’écris sur mon journal n’a souvent ni queue ni tête car le but est seulement de sortir mes pensées de mon cerveau.

On a plus de 60 milles pensées quotidiennes. C’est énorme! Je comprends que mon cerveau surchauffe de temps en temps.

Pour éviter cette situation, j'écris. Un objet qui surchauffe ce n'est pas productif car il ne fonctionne plus correctement. Aussi, surchauffer abîme l'objet. C'est pareil avec les humains.

Écrire permet de faire de la place pour que d’autres pensées trouvent un espace disponible dans notre cerveau. Cet exercice force à poser à plat les émotions positives et négatives. Cela permet aussi de prendre du recul face à la situation et parfois de relativiser.


Merci pour ta lecture Curieux Jardinier, n’hésite pas à partager, commenter et nous suivre sur instagram (@curieuxjardiniers).


Si tu as envie d’aller plus loin ou juste d’en savoir plus sur le coaching, je t’invite à programmer un appel de 30 minutes avec moi. Il te suffit juste de cliquer sur ce lien, c’est rapide et gratuit.

Bonne introspection !


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comment arrêter de courir après le temps?

Il peut être difficile d'arrêter de courir après le temps, mais voici quelques idées qui peuvent vous aider : Faites une liste de vos priorités : listez tout ce que vous devez faire et mettez-les dans

bottom of page